CIRCUIT TOURISTIQUE ROBERT SCHUMAN

Cette promenade qui vous mènera sur les traces du Luxembourgeois Robert Schuman,  considéré comme l’un des pères fondateurs de l’Union Européenne d’aujourd’hui, est proposée par le Luxembourg City Tourist Office et a été élaborée en collaboration avec le Centre Robert Schuman.

Il est ainsi possible de découvrir la maison dans laquelle a grandi cet illustre personnage dans le quartier de Clausen et de monter jusqu’au quartier européen du plateau du Kirchberg.

Robert Schuman est né le 29 juin 1886 à Luxembourg-Clausen d’un père originaire d’Evrange (village lorrain situé près de la frontière luxembourgeoise face à Frisange) et d’une mère luxembourgeoise née à Bettembourg.

A la maison, on parle le luxembourgeois qui est donc la langue maternelle de Schuman. C’est à l’école primaire et au “Kolléisch”(Athénée) qu’il apprend l’allemand et le français. Après la fin de ses études secondaires, il fait des études de droit dans des universités allemandes, puis s’établit à Metz comme avocat.

Au lendemain de la Première Guerre Mondiale (1918), la Lorraine annexée et l’Alsace font retour à la France et Robert Schuman devient citoyen français. Il se fait élire à la Chambre des députés à Paris et est régulièrement réélu. En tant que député, il donne les pleins pouvoirs au Maréchal Pétain (juillet 1940), mais prend immédiatement ses distances. Il est arrêté par la Gestapo (septembre 1940), puis mis en résidence surveillée en Allemagne (avril 1941 – août 1942), d’où il s’évade pour entrer dans la clandestinité. En 1946, il devient ministre des Finances, en 1947 Président du Conseil (Premier Ministre), de juillet 1948 à janvier 1953, il est ministre des Affaires étrangères, et de 1958-1960, président de l’Assemblée parlementaire européenne à Strasbourg. C’est au cours de ces années qu’il peut faire avancer la cause de l’unité européenne.

Il meurt le 4 septembre 1963 dans sa maison à Scy-Chazelles près de Metz.

POUR EN SAVOIR PLUS